La réduction des accises ne réduit pas le prix de revient d’un transport. Le message est clair : il faut continuer à répercuter les coûts

Le gouvernement fédéral a décidé de réduire de 0,175 €/l les accises sur le diesel.

C’est évidemment une bonne nouvelle pour tous ceux qui ont vu leur facture de diesel augmenter jour après jour.

Cependant, pour le secteur du transport, cette réduction des accises ne résout pas le problème. Pour les camions de plus de 7,5 tonnes avec un diesel professionnel, cela ne change pas le prix de revient. Seul le préfinancement des accises diminue légèrement.

Malgré les mesures prises par le gouvernement, l’impact du prix du diesel sur le prix de revient des transports reste inchangé.

Dès que le prix du diesel atteindra 1,7 €, le gouvernement a également décidé que le système de cliquet sera activé et que les accises augmenteront à nouveau.

Lorsque le système de cliquet entre en vigueur, il est essentiel que le niveau du diesel professionnel évolue également.

Si ce n’est pas le cas, cela signifie que l’impact du prix du diesel sur le prix de revient augmentera également. Dans tous les cas, le transporteur n’a pas d’autre choix que de répercuter intégralement et le plus rapidement possible toutes les augmentations de prix de revient sur le client.

Print This Post