Journée du routier : Plus de 270 entreprises font la fête aux chauffeurs poids lourd

Bruxelles, 9 décembre 2021 – Les chauffeurs poids lourd, dans leur grande majorité, sont confrontés quotidiennement à un manque d’appréciation, révèle une enquête réalisée auprès de ceux-ci. A peine 18% d’entre eux s’estiment suffisamment appréciés. Avec l’organisation de la Journée du Routier, la Febetra, la fédération belge des transporteurs et prestataires de services logistiques, espère rehausser ce chiffre. Dans plus de 270 usines, centres logistiques, magasins et chantiers de construction où les chauffeurs iront charger ou décharger leur camion aujourd’hui, un accueil chaleureux leur sera réservé. 

En Belgique, plus de 10.000 entreprises sont actuellement actives dans le transport de marchandises par route. Ensemble, elles gèrent un parc de véhicules de plus de 80.000 camions et camionnettes et représentent plus de 112.000 emplois. Le secteur en outre ne cesse de croître : dans les années à venir, 5.000 nouveaux chauffeurs seront recrutés pour  pouvoir répondre à tous les défis. 

TRANSPORT DE MARCHANDISES PAR ROUTE EN BELGIQUE
Nombre d’entreprises Nombre de véhicules motorisés Nombre d’emplois
2017 8.600 59.320 99.180
2018 8.897 64.714 103.034
2019 9.329 71.357 106.783
2020 9.666 75.663 110.012
2021 10.035 81.074 112.105

Ces derniers mois nous ont montré, plus que jamais, le rôle crucial des chauffeurs de camion dans notre vie quotidienne. Ils ont veillé, même durant la pandémie corona, à ce que les rayons des magasins soient toujours remplis de denrées alimentaires et d’autres produits, à ce que les matériaux de construction soient livrés à temps sur les chantiers, à ce que les entreprises soient approvisionnées en matières premières… La plupart des chauffeurs de camion réalisent qu’ils exercent un métier utile avec beaucoup de responsabilités. Le revers de la médaille : à peine 18% d’entre eux s’estiment très appréciés pour leur travail. C’est la raison pour laquelle la Febetra organise le jeudi 9 décembre 2021, dans tout le pays, la Journée du Routier.

Valérie DE BUE, Ministre de la Sécurité routière: Je tiens à souligner cette belle initiative de la Febetra. Le métier de chauffeur routier est important, cela nous a été prouvé particulièrement pendant la crise sanitaire. Il n’est pas facile tous les jours car il nécessite énormément de vigilances face aux aléas du trafic. Nous devons nous assurer tous les jours d’un milieu de travail sûr pour les chauffeurs routiers mais nous devons également les sensibiliser aux dangers pour eux et pour les autres usagers. Certains  risques sont amplifiés au volant d’un poids lourd : distance de freinage plus longue, davantage d’angles morts, risque de somnolence et de distraction plus élevé lors d’un parcours long et monotone. Or, les accidents impliquant des camions sont, malheureusement, souvent graves. Il est important de partager la route en tenant compte de la présence de tous les usagers.  Devenons les usagers d’une route partagée, conscients des réalités et des dangers de chaque mode de déplacement… Cela dans notre souci commun de diminuer le nombre de victimes sur les routes wallonnes.

ENQUETE FEBETRA AUPRES DES CHAUFFEURS DE CAMION
Le métier de chauffeur de camion…
…implique beaucoup de responsabilités 91%
…est un métier utile 82%
…est varié 76%
…est un métier dont je suis fier/fière 74%
…est un métier passionnant 73%
…donne beaucoup de libertés 49%
…est suffisamment apprécié 18%

 Plus de 270 entreprises ont réagi à l’appel de la Febetra et organisent des actions pour réserver un accueil chaleureux aux chauffeurs. Ce 9 décembre, lorsque des chauffeurs iront charger ou décharger leurs camions dans des entreprises, le tapis rouge leur sera déroulé. En de très nombreux endroits, ils recevront une petite attention : un petit café, une collation, une carte…

“Sans les chauffeurs routiers, le monde s’arrête de tourner. Nous n’en sommes pas assez conscients,” déclare Philippe Degraef, directeur de la Febetra, “Notre ambition ultime, c’est que les chauffeurs routiers se sentent respectés et appréciés tous les jours de l’année, à la fois par les citoyens en général et les collaborateurs des magasins ou des entreprises où ils chargent et déchargent leurs camions. Avec cette journée, nous voulons qu’il y ait, partout en Belgique, le plus possible d’actions locales dans les entreprises. Les chauffeurs routiers se sentiront ainsi davantage appréciés et nous contribuerons à ce processus de sensibilisation.”

Il y a aujourd’hui 5.000 postes de chauffeurs poids lourd à pourvoir dans notre pays. Si l’on interroge les chauffeurs eux-mêmes, c’est indubitablement un très beau métier, et résolument un métier d’avenir aussi. Sans les chauffeurs de camion, les rayons des supermarchés restent vides, tous les chantiers de construction sont à l’arrêt et les usines ne tournent plus. Ceux qui ont envie de goûter aussi à la liberté et à l’indépendance et se sentent appelés à prendre place au volant, peuvent déjà faire un petit tour sur le site www.conducteurdepoidslourd.be .”

Print This Post