Les Fédérations du Transport et de la logistique formulent 12 recommandations pour préserver l’avenir des entreprises belges

La Febetra, TLV et l’UPTR, les trois fédérations du secteur du transport et de la logistique en Belgique ont décidé cet été de renforcer leur collaboration, ce qui pourrait aboutir à terme à une fusion. Convaincues qu’une collaboration plus étroite ne peut qu’être favorable au secteur dans son ensemble dans la période économique turbulente que nous traversons de nos jours, les trois fédérations se sont penchées sur des mesures qui aideront le secteur belge à sortir du trou.

Les 12 priorités en annexe sont le premier résultat de leur collaboration formelle.

Partant du principe qu’il est plus aisé de critiquer que de formuler des propositions constructives, les fédérations ont décidé d’aller de l’avant et d’étayer leurs arguments d’un maximum d’éléments rationnels.

Dans ce programme en 12 points, les recommandations qui y sont formulées à l’attention des politiques se concentrent sur les problèmes essentiels auxquels le secteur belge est actuellement confronté. Avec toujours le même objectif : donner au secteur belge plus de marge de manœuvre et de confiance en l’avenir.

Les 12 priorités seront expliquées plus en détail lors de la réception de Nouvel An que les trois fédérations du transport et de la logistique organisent pour la première fois ensemble le 7 janvier 2013.

Annexe : programme 12 priorités politiques Febetra-TLV-UPTR

Print This Post