La Febetra en faveur d’un taux d’alcool 0 pour les chauffeurs de camions

Suite à la proposition du Secrétaire d’Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet, la Febetra réitère sa demande d’abaisser le taux d’alcoolémie pour les chauffeurs de camions à 0 gramme pour mille.

L’utilisation d’alcool et de drogues au travail est une problématique à laquelle sont confrontés tous les secteurs. Dans le secteur du transport de marchandises par route les conséquences possibles au niveau matériel et corporel sont néanmoins non seulement beaucoup plus grandes, mais également beaucoup plus visibles.

La Febetra est d’avis que les vrais professionnels, tels que les chauffeurs de camions, ont un rôle d’exemple lorsqu’il s’agit de sécurité routière. Un chauffeur de camion qui roule sous influence, est un danger sur la route. Avec un taux d’alcool de 0,5 g pour mille, le risque d’un accident mortel est en effet 2,5 fois plus élevé.

Etant convaincue que l’usage d’alcool et de drogues et la conduite ne font pas bon ménage et que toutes les mesures qui ont un effet positif sur la sécurité routière, doivent être encouragées, la Febetra plaide pour une interdiction de l’usage de boissons alcoolisées et de tout autre produit ayant des effets similaires pour les chauffeurs professionnels en service.

Print This Post